Votre navigateur est trop ancien pour lire le JavaScript, merci de passer sur une version à jour
Diagnostics immobiliers à partir de 100€ TTC déplacement compris (devis gratuit) + 10€ de remise sur vos diagnostics

C’est la première fois que le marché de l’immobilier ancien enregistre plus de 1 million de ventes immobilières au cours des 12 derniers mois. Plus précisément, le document constate que 1 020 000 ventes ont été enregistrées sur douze mois à fin juillet 2019, une hausse de 7 % sur un an.  

Un exploit s’accompagne d’une hausse des prix des logements selon la dernière note de conjoncture des Notaires de France.

Rappelez-vous, il y a seulement 5 ans, le marché des ventes immobilières dans l’ancien représenté 700 à 800 000 ventes annuelles.

Mais à quoi est-due cette augmentation ?

 Monsieur Diagnostic 1 million de ventes enregistrées dans l’ancien  Source : Notaire de France

Les taux bas dopent le marché immobilier 

Les taux bas expliquent cette augmentation fulgurante (1,17% en août dernier selon l’Observatoire Crédit Logement CSA). En effet, les français sont désireux d’être propriétaires (56% le sont en France). Les taux bas ont donc permis d’augmenter la capacité d’emprunt, qui a ainsi bondi de 30% depuis 2011.

Concernant les investisseurs, la fermeté des prix constitue un placement solide. L’immobilier reste un produit sûr et rentable.

Une aubaine pour le volume d’activité en diagnostic immobilier qui sera très élevé fin 2019.

Contrairement aux taux qui dégringolent, le prix de l’immobilier ancien est en hausse. 

Immobilier ancien : des prix qui augmentent

Au second trimestre 2019, le mètre carré a pris 0,8% par rapport au premier trimestre. Sur un an, la progression s’est fixée à 4% pour les appartements et à 2,4% pour les maisons. 

Mais attention, cette progression n’est à priori pas finie. D’après les indicateurs avancés des notaires, l’augmentation annuelle serait, en octobre 2019 et au plan national de 2,7% pour les maisons et de 5,1% pour les appartements.

Le prix de l’ancien atteindrait donc des sommets jamais vus en France.